2 mars 2021

Essaimage au printemps, pour Christian

Voilà un sujet mis de côté pendant le premier confinement,  pour remercier de ses belles images notre amoureux des abeilles butineuses, qu'elles soient sauvages ou domestiques.

Pour peaufiner le sujet, en plus du timbre sur le thème,   j'ai adoré rebrodé toutes les abeilles agglutinées autour de leur reine, qui forment un essaim bourdonnant. Notre apiculteur des temps anciens fait son possible pour récupérer la précieuse grappe afin de l'abriter dans une de ces ruches en paille ou en bois.

J'espère que cette scène bucolique, et un peu désuète saura te plaire, Christian. Je t'en souhaite une bonne réception.

Envolée sur la pointe, pour Nadine

 Le nouveau thème de Nadine est la danse : comme je ne sais pas si ce sont toutes les danses qu'elle aimerait voir traiter, j'ai commencé par la danse classique.
J'espère Nadine que ce personnage en train de danser dans une envolée magnifique te plaira 
et je t'en souhaite une bonne réception.
***
J'adore le mouvement induit par cette sculpture d'une artiste chinoise Luo Li Rong . Son travail me fascine: ici j'ai choisi une danseuse mais elle a sculpté plein d'autres silhouettes féminines dans des drapés merveilleux, à découvrir ci-après.

Biographie de l'artiste
 
Luo Li Rong (prononcé « lolijon ») née en 1980 en Chine dans le Hunan est une artiste sculptrice diplômée en 2005 de la prestigieuse Beijing Central Academy of Fine Art (CAFA) de Pékin avec les félicitations du jury. Luo Li Rong rentre à 18 ans à l’Académie des Arts Changsha (Hunan-Chine). A 20 ans, elle intègre pour 5 ans la CAFA (Pekin) dans le département de Sun Jia Guo, en section céramique avec Lu Pin Chang et en section sculpture avec Sun Jia Bo.

Vivant désormais depuis plusieurs années en Europe, elle connait depuis 2014 une reconnaissance montante de son art auprès de galeries internationales mais aussi de collectionneurs.

Les sculptures de Luo Li Rong dans leur globalité s’inscrivent dans la culture contemporaine chinoise tout en offrant une compréhension de l’Occident subtile et pertinente.

Luo Li Rong fait partie de ces rares artistes qui ont bénéficié d’un enseignement rigoureux auprès de maîtres exigeants. Maîtres qui aujourd’hui continuent de suivre avec attention le chemin de leur élève. L’artiste Xiao Xiao Qiu de l’académie des Arts de Changsha décèle très tôt chez elle un réel talent à percevoir les formes dans l’espace et à les traduire dans l’argile. C’est lui qui l’encourage et l’aide à préparer le concours de la CAFA.

L’artiste Sun Jia Bo de la CAFA a lui une grande influence sur son approche sculpturale et amène son élève à accroitre son attention sur la présence du modèle et ce qui s’en dégage.

Forte de ces précieuses rencontres et d’une recherche personnelle permanente, Luo Li Rong trouve peu à peu sa voie et pose les grandes lignes de ses futures sculptures. Son style actuel se caractérise par un savoir-faire rare et une force de réalisation étonnante.

En présence de ses œuvres le spectateur est immédiatement touché par l’extrême finesse du modelage et par la très grande sensualité qui en émane. Cette maîtrise aussi remarquable soit-elle, s’efface pourtant au profit de l’expression de son sujet. Car l’artiste nous propose de ne pas en rester au stade de la fascination envers les formes et les apparences, mais nous invite à aller plus loin pour accéder à l’esprit du modèle. Ainsi, les voiles, le passage du vent dans une chevelure font avant tout écho au monde intérieur du sujet. Les drapés et le regard, mouvements incroyablement vivants, comme s’ils venaient d’être juste saisis dans l’instant, sont pour Luo Li Rong une porte entrouverte sur la dimension d’éternité présente dans l’Humain.


Le mouton dans l'art, pour Isabelle - Carnet 20-5/3

 Un deuxième carnet à quatre mains, resté trop longtemps en stand-by chez moi, va prendre le chemin de l'Alsace pour y retrouver Isabelle.



J'ai souhaité continuer notre thème de la laine et du mouton en mettant l'accent cette fois, sur les moutons dans l'Art. Cet animal est présent depuis des temps immémoriaux dans l'histoire des hommes,  par exemple dans la mythologie grecque avec Jason et la Toison d'Or ou bien dans l'Odyssée d'Homère, lorsque Ulysse et ses compagnons s'attachent chacun sous un bélier pour fuir l'antre du Cyclope Polyphème.

Jason et la Toison d'Or - Rubens

Ulysse et ses compagnons  fuyant Polyphème - par Jacob Jordaens 

Mosaïque représentant Ulysse accroché sous le bélier fuyant le Cyclope
 
J'ai essayé de faire un florilège car le mouton est très présent dans la peintures comme dans les sculptures de pierre dans l'art classique. Mais on le retrouve aussi,  d'une manière beaucoup plus fantaisiste,  dans le street-art, dans l'art topiaire dans des parcs paysagers ou bien dans des expositions très contemporaines.

En espérant que cette 3e page de notre carnet plaira à Isabelle, je lui en souhaite bonne réception avant un dernier aller et retour entre nous.

1 mars 2021

EA48 - Safran, fleur de crocus, de Chantal

Aujourd'hui, premier mars, mois du printemps, je suis tout à fait ravie de la jolie surprise que m'adresse Chantal! lle me parle du crocus, fleur de saison, de cette variété de bulbe très prisée car ses délicates étamines sont recouvertes d'une poudre orangée, utilisée comme l'épice la plus chère du monde.

Comme toujours, son mail-art tout en paperolles est délicat et très réussi ; elle y mêle le bulbe et les fleurs du crocus, les étamines symbolisées ici par du coton à broder orange, avec l'image d'un jeune bonze habillé en tissu du même colori, car obtenu lui aussi à partir de cette plante aux vertus tinctoriales.

En fait, Chantal réunit dans cette très belle création mon thème sur les épices et aromates, et la teinture  des tissus obtenue avec des produits naturels, autre passion qui m'anime et que j'espère pouvoir à nouveau pratiquer, lorsque je serai bien installée pour cela.  

Merci beaucoup et Bravo l'artiste!***

Comme Chantal me le conseille, je suis allée consulter un site qui décrit l'histoire et les usages de cette plante (site biologie-ens-lyon.fr) 

La fleur couleur
Il semble que le safran ait été depuis la plus haute antiquité un colorant. Les stigmates du safran, même en faible quantité, produisent une lumineuse couleur jaune. Plus la quantité de safran est importante, plus la couleur du tissu tend vers le rouge. Aussi précieux que la pourpre (pigment obtenu à partir d'un mollusque marin le Murex), le safran servait à teindre les vêtements des rois babyloniens perses ou mèdes. Homère, dans l'Iliade, décrit Eos (l'Aurore) vêtue de son krokopeplos, le manteau de crocus « Eos jaillit des flots habillée de safran ». Les mariés de Rome portaient des voiles teints au safran, coutume qui s'est perpétuée jusqu'au Moyen-Age. Peut-être le jupon jaune retrouvé au fond d'un grenier périgourdin avec des vêtements de mariés du siècle dernier en est-il l'ultime vestige ? L'exemple actuel le plus frappant est celui des moines bouddhistes qui portent traditionnellement des robes de couleur safran. Vu le prix du safran, beaucoup sont d'ailleurs teintes actuellement avec du curcuma.

Robe de couleur safran d'un étudiant d'une université bouddhiste thaïlandaise  
et safranine en poudre 

Plus étonnante est l'utilisation de la safranine, colorant tiré du safran pour réaliser des colorations de coupes histologiques. Une technique assez courante est la coloration à la safranine-vert lumière, colorant les noyaux cellulaires en rouge vif et les cytoplasmes en jaune-vert.

D'où vient la couleur et l'arôme du safran ?
La couleur jaune-orangé du safran est essentiellement due à la crocine, caroténoïde hydrophile. Le safran contient également plusieurs dizaines de composés volatils et aromatiques. L'arôme amer du safran est du à un hétéroside : la picrocrocine. Cette molécule est formée par l'union d'un glucide et d'un aldéhyde, le safranal . Lorsque le safran est séché après la récolte, la chaleur combinée à l'action enzymatique, coupe la molécule de picrocrocine en deux pour donner le glucose et une molécule de safranal libre. Le safranal est une huile volatile qui donne au safran une grande part de son arôme.

La fleur de santé
Avant d'être épice, le safran fut utilisé pour ses propriétés médicinales. Le papyrus Ebers, découvert en 1872, daté de 1550 avant Jésus-Christ mentionne le safran dans la composition de plusieurs préparations. Remède précieux, il est transmis de siècle en siècle, ce que rappelle cette citation latine : « confortare crocus dicatur laetificando et partes lascas firmare, hepare reparando » que l'on peut traduire par « le safran réconforte, il excite la joie, raffermit tout viscère, et répare le foie. » C'est peut être lui accorder des vertus qu'il ne possède pas ! Il est utilisé actuellement en homéopathie.

25 février 2021

TP28 - Fier écossais en tenue traditionnelle, de Maria

J'ai eu une jolie surprise dans ma boîte aux lettres aujourd'hui : Maria m'envoie une missive depuis la lointaine Argentine et ce pour traiter de l'un de mes thèmes, un peu oublié.


Merci beaucoup Maria, pour ce collage intéressant, avec cet écossais trônant dans le  costume traditionnel de son clan, près d'un breuvage lui aussi très réputé en Ecosse. 

Et je suis désolée d'apprendre que tu n'as jamais reçu ma carte de voeux textile... peut être faudra t il que j'en arrive à te faire du courrier sous enveloppe, ce qui est très dommage pour de l'art postal.

23 février 2021

T112 - Artilleurs à pied, de la garde impériale, d'Isabelle

Pour fêter le bicentenaire de la mort de Napoléon, Isabelle a sorti une série avec timbres assortis, de ses artilleurs, grenadiers et autres soldats de la garde impériale. Elle a combiné cela avec l'utilisation de la lettrine "N", en réponse à un challenge lancé sur un forum d'art postal.

Parfaitre coordination entre les timbres et l'image ancienne. Merci beaucoup, Isa.

Vieux arrosoirs , pour Chocolatine & Stooby

 Avec le printemps qui s'annonce, ils vont bientôt reprendre du service. Si ce n'est pas le cas, et que ces vieux arrosoirs en zinc  ne sont plus là que pour la décoration, qu'importe : ils ont tellement de charme !

J'ai retrouvé un morceau de tissu comprenant des gouttes d'eau, tout à fait adapté pour faire le fond de mon mail-art! et broder des têtes d'hortensias boules, quel pied.

Même si j'ai vraiment beaucoup tardé à traiter votre thème,  j'espère que ce mail-art vous plaira.

Merci facteur, pour Michele

Il y a bien longtemps que je n'avais célébré les facteurs, l'un des thèmes de mon amie belge.
Voilà c'est chose faite : j'ai adoré cette illustration et j'ai pris beaucoup de plaisir à la broder.
J'espère que cette carte te parviendra en bon état !

 

18 février 2021

Courageuse et tricoteuse, la belle araignée de Christian

Et là, deuxième cadeau du jour : une nouvelle araignée, réalisée cette fois en 3D, par christian le roi du papier mâché (ou du carton-pâte) : c'est une adepte du tricot, qui consciencieusement, monte avec son fil maille après maille afin de réaliser un pull à 8 manches pour avoir bien chaud en  hiver.

Bien coquine, elle a voulu se travestir en abeille, afin qu'on les confonde. Et, comme moi, elle est devenue miro avec l'âge, malgré ses trois paires d'yeux, elle a dû chaussé une paire de bésicles jaunes pour être raccord avec la couleur de son ouvrage et surtout pouvoir le terminer à temps avant le froid.
J'adore ton humour Christian, et ma Myrtille aussi, très intriguée par cette nouvelle bestiole ! 
Un grand merci à toi.

EL120 - Eléphant trompeur et tronqué, de Nadine

Nous n'avons pas eu de distribution de courrier depuis vendredi dernier (pour cause de vacances scolaires j'imagine), mais aujourd'hui je suis particulièrement gâtée : d'abord une peinture rigolote de Nadine, où le  pachyderme choisi comme modèle semble se confondre avec la peinture sur le chevalet.

Merci Nadine pour ta fidélité et pour ta jolie carte d'anniversaire. 

12 février 2021

Palpation salutaire , pour Sylvie

Fin 2019, plusieurs mailartistes avaient eu entre eux des échanges sympathiques en détournant des oeuvres d'art, et j'avoue que l'exercice m'avait bien plu .

Je le reprends aujourd'hui pour une cause qui mérite une attention permanente et pas seulement un seul mois de l'année  pendant l'opération "octobre rose".

Le cancer du sein chez la femme est la première cause de mortalité en France (60 000 nouveaux cas par an en 2017)  ce n'est vraiment pas anecdotique. 

Encourageons les toutes à se faire dépister systématiquement, la palpation est à la portée de toutes, et la mammographie dès que c'est possible et préconisé ; grâce au dépistage précoce, le nombre de femmes qui "guérissent" de leur cancer est en hausse (75% après dix ans) .

Attention messieurs, le cancer du sein n'est pas exclusivement féminin (0.5 % des hommes sont touchés)

Même si la Covid 19 monopolise un maximum de soignants en ville et dans les hôpitaux et qu'on ne parle plus que de cela, surtout,  ne négligez pas de vous faire surveiller  Plus un cancer est dépisté tôt, plus vous mettez toutes les chances de votre côté pour en guérir.

C'est du pipeau, pour Eric

L'an passé, nous nous étions amusés à faire des "détournement d'art" et pour continuer dans cet esprit, j'ai tenu à particulièrement célébrer la cérémonie des Victoires de la Musique de ce jour.
Je t'en souhaite bonne réception, Eric. 

En cette année passée avec un Covid 19 tellement ravageur et auquel la France n'était absolument pas gréée pour faire face,  avec ses hôpitaux en sous-effectifs et en sous-financement depuis tant d'années , ah oui, nous en avons entendu jouer du pipeau par nos gouvernants (manque de masques, politique de tests et d'isolement incohérente, et maintenant vaccination aléatoire et chaotique, ....). Prendre les gens pour des imbéciles conduit forcément à une incrédulité et ensuite une certaine défiance face aux belles paroles. Assez de cette musique ou plutôt de cette cacophonie! 

Belle endormie, pour Christian

En souvenir des cairns qu'il crée puis photographie dans le lit d'une rivière de son coin des Pyrénées-Orientales, lors de ses balades avec son chien à la belle saison,  j'ai fait un mail-art pour Christian dans l'esprit land-art (que j'apprécie tout particulièrement).

Quelques points de broderie pour rendre plus vivante sa crinière échevelée d'herbes folles et voilà une belle endormie qui va te faire patienter avant de pouvoir retrouver ton petit paradis  et ses balades créatives.

Je t'en souhaite bonne réception, Christian!

Joindre l'utile à l'agréable, pour Chantal

De mémoire, il me semble que  Chantal avait participé avec Eric Babaud à des "détournement d'art", lors de nos échanges de l'an passé : alors je me suis amusée pour elle à jouer avec cette Vénus aux tiroirs de Dali, laquelle  était déjà un détournement de la Venus de Milo par le Maître.

J'espère que cela te plaira Chantal, je t'en souhaite une bonne réception.

As du rabot, rois du copeau, pour Isabelle

Depuis toujours j'aime ce tableau de Gustave Caillebotte avec ces ouvriers travaillant dur dans des intérieurs cossus, dans des beaux quartiers, qui n'ont sûrement rien à voir avec l'endroit où ils vivent eux-mêmes. C'est probablement mon côté "fille d'ouvrier" qui ressort.

C'est parce que je l'aime que je me suis permise de jouer avec, l'idée des copeaux (dont la taille est un peu disproportionnée, je l'admets bien volontiers) vient de me traverser l'esprit en rangeant une bobine de bolduc.

J'espère que ce mail-art te plaira Isabelle, je t'en souhaite bonne réception. 

Les petits noms du chat , pour Maryse - Carnet 22-5/3

Oui, c'est le retour des carnets à quatre mains lancés pour la première fois en 2018 : je ne les avais pas oubliés, seulement mis de côté car ces deux dernières années n'ont pas été favorables pour me permettre de poursuivre l'expérience.

J'espère que Maryse ne m'en voudra pas pour cette longue interruption : il nous reste encore chacune une page à composer et à la fin, le carnet restera à Gramont chez sa destinataire.

J'ai retrouvé un bout de tissu m'ayant servi à réaliser un patchwork kaléidoscope avec des chats et les chutes m'ont permis de composer cette scène avec les petits noms ou sobriquets attribués à notre animal favori dans le langage vernaculaire ou argotique.

Je t'en souhaite bonne réception, Maryse!

PS : si ce genre d'échanges vous plairait, n'hésitez pas à m'en parler par messagerie et à me donner le thème sur lequel vous voudriez échanger. 

10 février 2021

"Rêver, partir où personne ne part", de Ti Ar Raden

 Jolie surprise du jour : une belle enveloppe de Ti Ar Raden, que notre envie irrépressible de voyages et d'horizons lointains a très largement inspirée (comme Brel).

heureusement qu'il nous reste le rêve pour s'évader un peu, pour quitter ce monde délétère et aborder de nouveaux et beaux  rivages. 

Merci beaucoup aussi, pour ce rappel de ma série "en Ré" conçue pour la dernière JMFTA. 

8 février 2021

T111 - Comment chat va? de Maryse

Quoi qu'elle m'envoie, je n'ai plus aucune hésitation en trouvant une réalisation de Maryse dans ma boite aux lettres : sa patte est reconnaissable entre toutes! il faut dire que peu de personnes maîtrisent comme elle la calligraphie, et surtout l'associent avec finesse à des tampons fait maison.

Maryse sait combien j'apprécie la compagnie de mon amie à quatre pattes, ma Myrtille toute noire comme le chat du timbre, ces félins étant aussi sa grande passion. Je suis donc comblée, une nouvelle fois, par cette création.Merci Maryse pour tes bons voeux et pour ce beau cadeau!

Rudbeckia purpurea , de Michele

Qu'il est agréable, au plus gris et au plus froid de l'hiver, de recevoir un bouquet de belles fleurs roses et rouges : je trouve qu'elles ressemblent à des rudbeckias pourpres! 

Merci beaucoup pour la couleur que tu amènes à ma journée avec ton dessin, 
Merci pour ce mailart mon amie Michele!

6 février 2021

Pochette-surprise, de Sylvie

Comme pour plusieurs autres de ses correspondants, Sylvie a fait le constat avec moi que la pochette-surprise contenant ses voeux pour l'année nouvelle ne m'est jamais parvenue.

Trop belles, décorée d'un joli cordon et gland fait maison, elles ont dû faire des heureux, en cours d'acheminement. Tu parles d'une mauvaise surprise ! 

C'est donc une photo de ce qui aurait dû me parvenir que je vous montre, c'était "ravissant". 
Je te remercie encore pour ce joli mail-art qui finira peut-être par arriver un jour, et pour tes bons voeux, que nous avons eu l'occasion d'échanger par ailleurs. 

3 février 2021

F57 - Dame Araignée tisse ses fils de soie, de Michel

Encore un mailart qui m'arrive miraculeusement, compte tenu de l'adresse obsolète depuis maintenant  onze mois ! Une chance que le facteur affecté au tri postal du jour ait su me l'attribuer : merci à lui!

Il aurait été en effet dommage que ce dessin original de la main de Michel, ainsi que le timbre tout aussi original,  tiré probablement de l'une de ses créations,  soit perdu pour moi.
Sois en remercié, Michel, et bonne continuation à toi : tes dessins sont toujours aussi réalistes!

1 février 2021

Rêver d'un autre rivage, de Christophe

Et voici le 3e cadeau du jour : c'est d'abord une belle enveloppe dessinée et peinte par Christophe qui m'adresse ses bons voeux 


A l'intérieur j'y ai trouvé sa jolie carte avec ce marin rêveur imaginant d'autres rivages pour 2021.
J'aime beaucoup les scènes toujours poétiques de la peinture de Christophe 
que je remercie beaucoup.

EL119 - Gros câlin, de Jeanne-Marie

Deuxième cadeau du jour : un croquis à main levée, au crayon graphite que m'adresse mon amie Jeanne-Marie depuis sa Savoie enneigée. 

Quelle créativité, on ne t'arrête plus ;.est ce que le confinement /couvre- feu te booste encore davantage? Tu es passée de la machine à coudre au croquis en moins d'un mois pour créer une série et ravir nombre de ses destinataires, j'admire ton élan, ta bonne humeur et ton optimiste.

Je te remercie vivement pour cette scène familiale entre maman éléphant et son petit, un trompe à trompe plein de tendresse. Seul regret : l'indifférence du facteur qui a biffé d'une croix rageuse le timbre. Un grand merci aussi pour ta fidèle amitié.

2021:une année au poil, d'Eric

Commencer la semaine ainsi c'est extra : je savoure de recevoir du courrier postal aujourd'hui et de trouver dans ma boite aux lettres cet huluberlu ébouriffé, pur produit de l'imagination sans limite d'Eric.

Un simple couvercle de camembert, le dessin d'une tête rigolarde, un mini morceau de fourrure ancienne et le tour est joué pour ce magicien de l'humour ! Merci Eric, j'adore!

Il va falloir que je le planque très vite, car il semble beaucoup trop plaire à Myrtille, ma panthères noire. La voilà qui se précipite déjà pour aller léchouiller ces poils qui la narguent.

26 janvier 2021

Un petit côté fleur bleue pour la poésie, de Nicole

Ah quel ravissement que cette fleur bleue  en mosaïque de papier, on dirait une rose!  J'avais déjà vu l'une de tes réalisations pour Eric tout en rouge, mais là avec le fond bleu de l'enveloppe, la fleur est comme dans un écrin et c'est superbement réussi! Je n'avais encore jamais rien reçu fabriqué selon cette technique du cloisonné. Bravo!

J'aime beaucoup les dessins de Jacqueline Duhème dont je vous ai parlé sur ce blog lors d'une exposition qui lui était consacrée à l'été 2019 ; c'était un temps où il y avait encore des lieux culturels à fréquenter ;

Nicole s'en souvient et m'envoie la photo de couverture d'un livre de Jacques Prévert illustré par cette imagière, comme elle se désignait : c'est là encore une belle déclinaison de bleus  pour ce titre très poétique "l'opéra de la lune". Que de très beaux cadeaux, merci vraiment. 

Avec toi j'approuve  la citation de Nietsche,  partiellement reprise par Catherine Meurisse dans son livre "l'insoutenable légèreté du trait ":

 "l'Art, rien que l'Art, heureusement qu'il y a l'Art pour ne pas mourir de la vérité"

25 janvier 2021

Cinq bougies !

Le 25 janvier 2016, je me lançais dans l'inconnu, en créant ce blog. Depuis, je n'ai eu qu'à m'en féliciter!

J'éprouve toujours un très grand plaisir à publier les merveilles que vous m'envoyez, dans leur très grande variété, c'est ce qui m'enchante. C'est là aussi que je publie mes envois, même si cette dernière année, j'en suis désolée, ma production a été très maigre, compte tenu de différents évènements familiaux et personnels qui m'ont empêchée de mailarter à ma guise.

Merci, un grand merci à tes mes correspondants fidèles que mon silence n'a pas découragé et qui ont continué à m'écrire - cela m'a aidé à passer cette période  pénible -  merci à tous les lecteurs qui viennent ici régulièrement, et qui certains, me déposent un petit commentaire, merci à tous.

J'espère que 2021 sera une année plus sympathique pour nous tous, qui, de près ou de loin, avons été plus ou moins touchés par ce virus abominable qui fait des ravages sur la planète depuis bientôt un an. Et mettons à profit tout ce temps où nous sommes coupés de relations réelles et du contact de nos amis et connaissances pour entretenir une créative correspondance avec eux, via le mail-art.

VIVE L'ART POSTAL !

22 janvier 2021

D132 - De la dentelle et des étoiles, de France

 Tu étais inquiète, mais finalement il est bien arrivé ton magnifique mail-art : j'aime beaucoup le mélange entrant dans ta  composition : du dessin, du découpage et des collages, avec des zones de texte manuscrit . C'est très réussi, merci France pour tes bons voeux. 

Je n'oublie pas de signaler au passage la très gentille attention avec le très beau timbre "éléphant", de la série sur les animaux en voie de disparition, photo magnifique de National Géographique.


Un grand merci à toi France!

Jolie tortue marine, de Liberty

A voir cette réalisation totalement inspirée par le monde maritîme, j'avais bien l'idée de son émettrice et je ne me suis pas trompée : c'est bien Liberty, très passionnée de la mer, qui m'adresse ses bons voeux.

Contrairement à moi qui remercie encore Georges Pernoud avec Thalassa qui m'en a fait découvrir - virtuellement - toutes les richesses, Liberty habite une ville cotière et peut aller à l'envi s'y détendre ou s'y promener. Peut-être aussi que cette tortue des mers chaudes est visible dans le célèbre aquarium de La Rochelle ?
Merci beaucoup Liberty, pour cette jolie carte au fond très travaillé et pour tes bons voeux !

Distraction à l'heure du café gourmand , de Martine

 Alors qu'il n'est absolument pas libellé à la bonne adresse, j'ai eu la chance de recevoir sans aucune annotation barbare, le tag m'apportant les bons voeux de Martine. 

Les mystères de la Poste sont insondables, mais ici je m'en réjouis tout comme je suis touchée par le petit bout de textile ajouté par ma corrrespondante, distraite par un petit oiseau, au moment de servir le café accompagné de cupcakes!

Une vraie gourmandise : merci Martine, pour cet envoi!

20 janvier 2021

Les Etats d'Ame d'Eric, pour Eric

Chargée d’histoire et de souvenirs sur ses 4000 km de Chicago à Los Angeles, la Route 66 est devenue un mythe, une légende vivante des USA car il s'y passe toujours des belles choses, qu'on la parcoure en voiture ou à moto.

Je sais que mon correspondant est beaucoup plus attiré par le Mexique que par le pays voisin, mais sur ce mailart, vous l'aurez compris, j'en joue pour utiliser le numéro de cette route légendaire qui traverse un certain nombre d'états d'Amérique et ainsi fêter l'anniversaire d'Eric 

Bel anniversaire l'Ami! Merci encore  pour ton humour et ton esprit de partage sur ton blog que je fréquente assidûment.

F56 - Du fil et des boutons givrés, de Chocolatine & Stooby

Les bons voeux des deux complices me parviennent aujourd'hui, faisant référence à deux thèmes un peu délaissés ici depuis quelques temps, le fil et les boutons. 

Le point de départ est une photo originale où sur un lit de feuilles mortes,  d'anciens boutons ont été jetés à terre et pris dans le givre, un matin d'hiver. Les auteurs ont complété la composition avec des feuilles en tissu de jean, du fil en vrac et un bouton vraiment cousu au fil rouge. 
Merci à vous,  Chocolatine et Stooby, pour cette création hivernale et pour vos bons voeux.

Histoire de chat, d'Isabelle

Voici l'enveloppe originale concoctée par Isabelle qui a ressorti ses gouges pour créer des tampons maison, pour m'adresser ses meilleurs voeux pour l'année nouvelle.

Près d'un mur en briques où une affiche du grand acteur Jean Dessailly trône encore, un petit chat noir assoiffé (on dirait ma Myrtille) cherche de quoi s'abreuver et lorgne sur une borne à incendie qu'il prend à tort pour une fontaine ; dans sa mémoire de félin reste le souvenir d'un jour où l'eau y coulait à flots lorsque les pompiers ont fait des exercices dans la rue  .. il y avait alors beaucoup trop d'eau pour un chat,  des vagues se formaient dans le caniveau, dévalant au long du trottoir !

Merci Isabelle, pour cette création originale et pour ton long courrier!
Je te souhaite que 2021 soit LA bonne année pour toi!

D131 - Dentelles de Bruxelles et de Tulle , de Dani

Reconnaissables entre toutes, ses enveloppes sont toujours sobres et  vont à l'essentiel : comme je suis contente de recevoir des nouvelles ainsi que les bons voeux de Dani!

Elle m'offre aujourd'hui la photo d'une aube en dentelle d Bruxelles, exposée au Musée Crozatier du Puy en Velay - ville célébrissime s'il en est, pour le travail de la dentelle aux fuseaux. Pour l'accompagnement quoi de mieux que ce fameux timbre que nous aimons beaucoup toutes les deux pour sa couleur et son motif : le poinct de Tulle.

Un grand merci à toi Dani !